Taille crayon

Avec 2 trous et réserve pour une qualité ainsi qu'une solidité optimale - Idéal pour la trousse - Adapté aux principales tailles de mines grâce à ses deux trous

En stock : 1

2,00€ TTC

Disponible au magasin pédagogique
lundi et mardi 9 h - 12 h 00 et 13 h - 15 h 15 
vendredi 10 h - 12 h
Modes de paiement : espèces et chèque bancaire

 

Type : avec réservoir pour copeaux
Référence fabricant : 10921112
Nombre de trous : 2 pour 2 diamètres de crayons, épais et fins
Poids : 14 g
Matériau : plastique
Forme :
Couleur :
EAN:

 

 

L'invention du taille crayon

Incontournable dans la trousse des écoliers, le taille-crayon est un objet qui nous rappelle notre enfance. Mais saviez-vous que cet instrument très pratique est une invention française ? Nous vous proposons de retracer l'histoire du taille crayon.

Autrefois, quand on cassait la mine d’un crayon, on utilisait un couteau ou un canif pour tailler le bois et affûter la mine. Si cette méthode rudimentaire peut encore rendre service à l'occasion, l’invention du taille crayon est venue révolutionner nos habitudes.

C’est un mathématicien français du nom de Bernard Lassimone qui a déposé le premier brevet pour un taille-crayon en 1828.

Il a fallu attendre en 1847 pour qu’un autre modèle voie le jour. Thierry des Estivaux dépose à Paris un brevet pour un "outil formé d'un tube, d'un cône et muni d'une lame".
Peu après, l'Allemand Theodor Paul Möbius imagine et commercialise un outil formé d'une tôle affûtée courbée en forme de cône. Tous les deux sont considérés comme les créateurs du taille-crayon manuel que nous connaissons aujourd'hui.

Les débuts de la production de masse

C’est dans la seconde moitié du XIXe siècle que s’est développée la production de masse de crayons et de taille-crayons manuels. Ceux-ci étaient alors fabriqués dans les usines d'objets métalliques, en fer, en étain, en laiton ou en cuivre fondu.

Parallèlement, de nombreux brevets déposés un peu partout dans le monde entre 1850 et 1900 concernent les taille-crayons mécaniques, généralement équipés d’une manivelle.

A partir du XXe siècle, le taille crayon devient un accessoire courant, dans les trousses des écoliers comme dans les bureaux. Les alliages les plus divers sont utilisés, avant que l'aluminium et le plastique ne s'imposent. On voit même arriver en Europe des modèles de forme orientale en provenance du Japon !

Le taille crayon dans tous ses états

Depuis que le taille crayon s’est imposé dans les trousses des écoliers, les fabricants s’en sont donné à cœur joie et ont fait de cet accessoire de bureau un objet ludique et plein de fantaisie.

Aujourd’hui, le taille-crayon manuel existe toujours, mais il côtoie des modèles à manivelle, dotés ou non d’un réservoir pour les copeaux et même des modèles électriques actionnés par un petit moteur.

Au cours de leur histoire, les taille-crayons ont même servi de support publicitaire. On comprend mieux dès lors pourquoi cet objet en apparence ordinaire suscite la convoitise des molubdotémophiles (comprenez : les collectionneurs de taille-crayons).

 

www.gralon.net

 

Petite définition

Taille crayon : Petit instrument formé d'une cavité conique munie d'une lame servant à tailler les crayons. Le caporal avait un carnet neuf avec une page de papier et une page de buvard, et puis un crayon bien taillé en cône au taille-crayon (Giono, Gd troupeau, 1931, p. 177).Prononc. et Orth.: [tɑjkʀ εjɔ ̃], [-kʀe-]. Martinet-Walter 1973 [tɑ-, ta-] (12,5), [-kʀ ε-, -kʀe-] (14, 3). Ac. 1935: taille-crayon, inv. Parfois taille-crayons au sing.

Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL)